Comment monter un stand parapluie droit visuel en tissu ?

Malheureusement, sa mise en œuvre exige des technicités et quelques compétences pratiques du domaine. Comment monter sur pieds un stand visuel textile? Cet article a pour but de répondre à cette question précise.

Une projection de son image

Un stand parapluie original joue le rôle de support et projette l’image qu’on a d’un professionnel ou d’une entreprise quelconque. De ce fait, il se doit de présenter d’une manière tout à la fois simple et attrayante. C’est la seule option pour attirer des prospects et des clients potentiels lors d’un salon ou d’une foire expo. En d’autres termes, il permet de mieux communiquer avec les visiteurs intéressés par ces foires. En seulement quelques minutes, les clients pourront voir et constater les spécificités des produits et des services d’une entreprise. Avec une table en carton et un fond de stand, il permet une meilleure visibilité et identité de l’entreprise concernée. En effet, il doit assurer une qualité d’impression nette et optimale avec un rendu professionnel bien mesuré.

Sa composition

Un stand pliable fait de tissu peut être droit ou courbé. Peu importe ses formes, un stand pour une décoration de vitrine se repose sur des matériaux de même nature. Le support : c’est la partie technique qui supporte entièrement le stand. Il doit être fait à partir de matériaux très résistants pour que le tout ne se détache pas facilement. Il se compose à priori de deux types de matériaux : des barres longues et droites et des outils d’encastrements. Leur ensemble constitue le squelette du stand. Le tissu : c’est la partie visible par les clients, il doit recouvrir totalement le support. Il doit se présenter comme un mur rigide et contient tous les éléments essentiels à savoir sur l’entreprise. De ce fait, elle doit être bien propre, avec une qualité d’impression bien soignée.

Le montage

Monter un stand visuel textile n’est pas à la portée de tous. Il faut savoir adopter une stratégie et l’appliquer. Comment s’y prendre ? Le processus est résumé dans ces quelques étapes : Installation du support : L’installation du support dépend entièrement de son type. Il y a des supports à structures assemblés et d’autres qui doivent être unifiés d’une façon manuelle. Pour le premier type de support, on peut l’étirer directement avec les mains. Comme il forme un ensemble, il suffit d’en tirer un bout et le tout suivra l’affaire. Pour le second cas, on doit disposer les barres le constituant petit à petit. Ces barres doivent former un système de quadrillage en forme de triangle et de carré relié par des joints en plastique. Ces deux supports ont chacun leur avantage. Le premier est facile à monter, mais peut bouger trop rapidement si jamais un passant le poussera. Le second présente les propriétés inverses. Pour remédier à ce problème, on rajoute des tirants verticaux au premier type de support. Mise en place du tissu : pour que le client soit attiré par le visuel d’un stand, il faut bien travailler la partie visible par ce dernier. De ce fait, en montant le tissu, on doit bien vérifier qu’il suit le cadrage des quatre extrémités du support. Les bouts du tissu situés des deux côtés du stand doivent être épinglés au support par des vis ou accrochage du genre. On retrouve des modèles de stand parapluie original sur https://www.exposez-facile.fr/home/47-stand-parapluie-droit-visuel-tissu/. Ces modèles peuvent s’adapter à toutes les situations professionnelles que ce soit pour un particulier ou pour une entreprise. Avec des propriétés légères, ils s’élargissent sur 5 différents types de tailles et peuvent être installés pour moins d’une minute. De plus, le kit contient : une structure, un visuel de face et des deux côtés et un sac de transport.

Articles similaires