Espace durable et espace éphémère

Ce sont les questions environnementales qui ont conduit à l’émergence de la notion du durable, qui par définition signifie répondre aux besoins du présents sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Quant à l’éphémère, c’est un concept qui a été mis en place pour satisfaire simplement un besoin économique instantané, temporaire.

L’objectif d’un espace durable est de concilier trois aspects des activités humaines : économique, social et écologique. L’aspect économique ne peut être garanti que s’il est déjà bien étudié lors de la conception du stand d’exposition.Le choix d’un stand démontable par exemple, est très économique puisqu’il est réutilisable un nombre incalculable de fois tant qu’il répond toujours aux besoins de l’entreprise. L’aspect social à ne pas oublier, puisque plus on privilégie le dialogue avec les visiteurs du stand, plus les chances de gain commercial n’augmentent. Quant à l’aspect écologique, tout dépend des matériaux utilisés lors de la construction du stand, le type de déchets et la consommation d’énergie pour éclairage et autre. Un espace durable est donc un atout satisfaisant plusieurs objectifs à la fois tout en étant réutilisable.

Cependant, un espace éphémère, est une architecture non soumise à des impératifs de durée. Libéré de contraintes techniques majeures dans le choix de ses matériaux, il peut laisser libre cours à une expression architecturale voir artistique signifiante de la thématique abordée lors d’une exposition. Le reste dépend du personnel de stand et sa capacité à mettre en valeur les produits proposés, tout en bien utilisant les équipements de stand mis à leur disposition pour toute la durée. Ce type d’espace ne s’intéresse donc pas à la continuité temporelle de son existence mais plutôt au fait de créer un énorme buzz, en se distinguant par son originalité et son architecture artistique, différente de l’habituel ce qui attire forcément beaucoup plus de clientèle. Ce genre d’espace est très bien adapté au lancement de nouveaux produits sur un marché déjà pris par des biens de la même gamme. Et ce qui le différencie de l’espace commercial durable, c’est qu’il ne subit réellement aucune usure puisque son utilisation est pour une seule fois, pas de reprises, avec un passage simple au recyclage par la suite.

Articles similaires