Les différentes matières utilisées dans la fabrication de stands

La fabrication de stands a beaucoup évolué ces derniers temps pour répondre en même temps aux contraintes de temps mais aussi aux conditions de sécurités. Cette évolution s’est faite petit à petit au fil du temps, mais elle a atteint actuellement un niveau très sophistiqué de point de vue technologique et design. Les stands d’exposition sont fabriqués avec minutie au sein d’ateliers spécialisés et les matériaux utilisés sont nombreux.

Les stand en bois, fabriqués auparavant en hêtre massif et cirés pour rendre les surfaces lisses et imperméables. Le bois est actuellement remplacé par des matériaux composites pour tout simplement prévenir contre les incendies qui ravageaient facilement au moindre signe de feu. Il existe aussi les stands en plastique, très légers, très modulables et offrant un stockage et un transport faciles. Ce type n’est pas trop utilisé de l’autre côté parce que le plastique n’est pas vraiment résistant faces aux conditions climatiques par exemple.

D’autres matières sont aussi utilisées dans la fabrication du mobilier de stand. Banc de stand, comptoir de stand, chaise de stand, et encore, sont fabriqués à base d’aluminium, de PVC, de matériaux composites, tous traités au préalable pour être recyclable en fin de cycle de vie de ces objets. Et il ne faut surtout pas oublier le polycarbonate. Un matériau très novateur. Son principe consiste à diffuser de la lumière d’une façon tamisée incomparable pur une esthétique exceptionnelle. Il permet de fabriquer des panneaux décoratifs, transparents, voir translucides, ainsi que des cloisons et des faux plafonds. Il est léger et dispose d’une bonne isolation phonique. Et en plus il est recyclable. Du coup, on constate que l’évolution de la construction des stands et de leurs accessoires ainsi que du mobilier, a exigé en contrepartie une révolution face aux types de matériaux utilisés. Exigences sécuritaires, Exigences écologiques sans oublier le fait de penser à la facilité du montage et du transport. Ceci étant dit, cette évolution ne cessera de continuer puisque l’utilisation de fibre de carbone est le prochain pas. Une étude est en cours, elle permettra d’adapter ce matériau à ce type de conception pour améliorer la facilité et la rapidité de construction et d’assemblage mais aussi de diminuer d’une manière colossale le poids tout en gardant, voire en améliorant la robustesse.

Articles similaires